CURIOSITas

« Les émotions à l’œuvre »

Du 10 au 25 novembre

Exposition

Déambulez dans la série de parfums-portraits LUX de Julie C. Fortier, retraçant l’évolution saisonnière de la flore du château d’Oiron ; et explorez les Supernova à travers les gravures de Light DNA de Félicie d’Estienne d’Orves et Fabien Acero.

LUX


LUX est un projet de parfums-portraits des jardins autour du château d’Oiron initié en novembre 2017 et poursuivi depuis à chaque visite. Il est fait à partir de la macération des plantes cueillies dans ses jardins mois après mois. Utiliser les plantes qui ne sont pas nécessairement dans leur climax olfactif et qui pourrait être les résidus du passage du jardinier donne un parfum certes singulier, mais il reflète surtout ce rapport à la lumière dont les plantes tirent leur énergie. Telle une promenade cyclique dans l’espace et le temps, les parfums évoluent au fil des mois pour dessiner des nuées colorées et nous entraîner avec eux dans leurs sillages.

Une oeuvre de Julie C. Fortier

Oiron 2020 © Aurélien Mole

LIGHT DNA – Projet lauréat de la Diagonale Université Paris-Saclay

Le projet « Light DNA » se propose de représenter sous forme de gravure dans des blocs de verre les explosions d’étoiles appelées Supernova et en particulier l’émission des raies spectrales de la matière contenue dans la Supernova. Le projet est une collaboration entre Fabien Acero, chercheur au Département d’astrophysique du CEA-Saclay expert des vestiges de supernova et Félicie d’Estienne d’Orves, artiste travaillant sur la lumière, la sculpture et les nouvelles technologies.
Cette œuvre s’inspire des recherches scientifiques sur les explosions d’étoiles appelées des supernovæ*. La plupart des éléments chimiques existants ont été forgés dans les supernovae. Les scientifiques étudient les supernovæ et leur vestiges grâce aux ondes lumineuses (rayons X) qu’elles émettent. Chaque élément chimique ayant une signature lumineuse bien spécifique, l’étude des différentes longueurs d’ondes émises par une supernova permettent d’en déduire sa composition chimique ainsi que la structure tri-dimensionelle de cette explosion. Cette œuvre est le reflet de ces différentes recherches scientifiques. L’artiste transpose dans le spectre du visible les longueurs d’ondes des supernovæ, invisibles pour l’humain. La palette de couleurs de l’installation renvoi aux différents éléments chimique composant le vestige de supernova, pour former son ADN lumineux.

– HORAIRES –
les mercredis, samedis et dimanches de 14h à 18h

La Commanderie

Route de Dampierre – CD 58 (78990, Élancourt)

Samedi 20 novembre

Rencontre

« Per Fumare : le souffle et la lumière »

Rencontrez l’artiste Julie C. Fortier et le chimiste Olivier David pour une rencontre-performance immergée au sein du travail de l’artiste. L’occasion d’ajouter l’écoute à l’odorat et la vue, deux sens qui guident la lecture de ses œuvres olfactives.

Olivier David, maître de conférence en chimie organique et rattaché à l’Institut Lavoisier de Versailles (ILV – Université Paris-Saclay, UVSQ, CNRS), et Julie C. Fortier, artiste plasticienne et parfumeuse, s’associent pour créer une œuvre olfactive.

Traduire la lumière en odeur. Composer des parfums en tenant compte des effets de la lumière sur l’organisme et des messages chimiques que les plantes s’envoient de manière aérienne. Choisir les ingrédients les constituant en fonction de leur rapport au rayonnement solaire pour les naturels et aux effets biochimiques pour les synthétiques, de manière à générer des paysages, des ailleurs baignés de lumière aux températures différentes.

Huit odeurs différentes seront formulées à partir de 2022 pour être diffusées à huit moments précis de la journée en fonction du rythme de floraison des plantes. Ils partageront l’avancement de leurs recherches sur les ingrédient synthétisés en laboratoire par des processus de chimie verte.


JULIE C. FORTIER
Artiste plasticienne, parfumeur indépendante et enseignante à l’EESAB à Rennes, Julie C. Fortier est diplômée en 2015 de l’école de parfumerie Le 5e Sens à Paris. Elle est aussi titulaire d’une maîtrise en arts visuels et médiatiques de l’UQAM à Montréal. Son travail est représenté par la galerie Luis Adelantado à Valence (Espagne) et est régulièrement exposé dans des musées et centres d’art en France et à l’étranger.

http://www.juliecfortier.net/

Olivier David
Docteur en chimie organique de l’Université Pierre et Marie Curie, Maître de conférences à l’Université de Versailles, Paris Saclay. Son activité de recherche est orientée vers la catalyse asymétrique, les cages moléculaires et les matières odorantes. Son intéret pour l’histoire de la chimie des composés parfumés l’a conduit à rejoindre NEZ, la revue olfactive, pour laquelle il est rédacteur, et à devenir osmothéquaire pour aider à la conservation du patrimoine de la parfumerie.

©Sarah Bouasse

– HORAIRES –
20h > 21h30

La Commanderie

Route de Dampierre – CD 58 (78990, Élancourt)

En partenariat avec

Au Suivant Poste

Précedent Poste

© 2021 CURIOSITas

Thème par Anders Norén